L'écriture, l'édition & moi

Les 20 plus grandes joies d’être écrivain

20 petites (voire grandes !) joies du quotidien d’auteur selon mon vécu personnel, bien sûr ! Impossible de hiérarchiser ces différents bonheurs, je les liste pêle-mêle !

1 – Passer des semaines à faire des recherches sur un contexte historique passionnant, une boisson chaude à la main… et me dire que je suis en train de “travailler”… !

2 – Découvrir des anecdotes plus que croustillantes (sur un peuple, un roi, une dynastie, un événement méconnu, etc.) au détour d’une recherche poussée.

3 – Me réveiller à 1h, 2h, 3h, 4h du matin. Penser à l’un de mes personnages. Sentir les phrases, les citations, les idées, les dialogues venir. Vouloir écrire la suite. Me lever, me mettre à l’ordi… et ne plus l’éteindre avant 21h ou 22h le soir suivant.

4 – Pendant une phase d’écriture, pouvoir me retrouver à 14h ou 15h sans avoir mangé depuis la veille et n’en avoir eu ni l’idée, ni l’envie, ni le besoin.

5 – Ecrire un dialogue qui me fait rire.

6 – Découvrir les magnifiques montages et visuels réalisés par des lectrices et chroniqueuses pour mettre en scène (et en valeur !) mon roman, selon leur sensibilité personnelle, leur esthétique, leurs goûts et les acteurs qu’elles imaginent pour incarner le couple de héros !

7 – Mettre le point final à une histoire après 8 à 12 jours de rédaction fulgurante.

8 – Ne pas arriver à me relire d’un œil critique car je me laisse embarquer par mon histoire à chaque paragraphe.

9 – Une lectrice qui me dit qu’elle est tombée (littéralement, c’est le cas de le dire) amoureuse de mon héros.

10 – Échanger avec un lecteur qui a pris la peine de m’écrire pour partager avec moi son enthousiasme.

11 – Une lectrice qui me dit qu’elle est tombée amoureuse de la romance historique grâce à mon premier roman.

12 – Rester chez soi, bien au chaud, en hiver, et passer mes journées à écrire des articles, à répondre aux lecteurs, à préparer la publication de mon ouvrage, à préparer la rédaction du prochain et à rêver des suivants.

13 – Regarder des séries, des films et lire des romans pour alimenter mon imagination. Dur labeur ! ^^

14 – Voir mon intrigue s’étoffer au fur et à mesure que les recherches historiques donnent de nouvelles idées.

15 – Créer des visuels pour Instagram et chercher des images libres de droit pour illustrer mes articles.

16 – Tant d’éloges de mes lecteurs qu’il serait impossible de tous les répertorier. Mais certains, si humains, si personnels, si sensibles et si intenses, font sacrément chaud au cœur !

17 – Des lecteurs et lectrices qui me disent à quel point elles ont hâte de lire mes prochains ouvrages.

18 – Qu’un lecteur prenne la peine de me contacter en MP, de venir sur ma page auteur, de retourner sur Amazon ou de partager des chroniques sur Facebook pour donner un avis enthousiaste sur mon roman.

19 – Que ma mère, mon compagnon et ma grand-mère aiment me lire et attendent impatiemment mes romans suivants.

20 – Voir les ventes grimper en flèche pendant des semaines au moment de la publication d’un nouveau titre, bien sûr ! (et dire que j’allais l’oublier, celui-là !)

Bon, il ne serait sûrement pas de trop d’enchaîner avec un autre article pour 20 bonheurs de plus… mais j’ai dit 20, alors, pour aujourd’hui… ce sera tout !^^

Illustration : photo libre de droit Unsplash

 

Tagged ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *